Logo - CHF Canada

Les coopératives d’habitation accueillent favorablement l’investissement audacieux dans la garde d’enfants, ainsi que les mesures visant à lutter contre l’itinérance et à fournir un soutien au loyer

Publié le 20 avril, 2021

Pour diffusion immédiate (Ottawa, le 19 avril 2021) – Aujourd’hui, le gouvernement fédéral a déposé son budget axé sur la reprise économique, qui comprend un ambitieux plan pour la garde d’enfants. Il comprend également l’engagement d’élargir l’Initiative fédérale de logement communautaire, qui offre un soutien au loyer aux ménages à faible revenu vivant dans les coopératives et les logements sans but lucratif administrés par le gouvernement fédéral. Le budget s’engage en outre à élargir l’Initiative pour la création rapide de logements et le programme Vers un chez-soi, tous deux destinés aux personnes en situation d’itinérance ou à risque de devenir itinérants.

« L’Initiative fédérale de logement communautaire est une bouée de sauvetage pour les ménages à faible revenu qui vivent dans des coopératives d’habitation et des logements sans but lucratif dans beaucoup de collectivités », a déclaré la présidente de la FHCC, Tina Stevens. « Cette expansion de l’Initiative permettra à un plus grand nombre de ménages à faible revenu vivant dans les coopératives et les logements sans but lucratif administrés par le gouvernement fédéral de vivre à un prix abordable, ce qui apportera la stabilité et la sécurité d’occupation nécessaires à ces ménages, ainsi qu’aux communautés coopératives et de logement sans but lucratif dans lesquelles ils vivent. »

La FHCC appuie l’augmentation de l’investissement dans l’Initiative pour la création rapide de logements afin d’offrir plus de logements supervisés et abordables aux personnes qui sont sans abri ou qui risquent de se retrouver sans abri. Toutefois, sans un investissement dédié à la prévention de l’itinérance grâce à la fourniture d’un plus grand nombre de logements abordables, en particulier un montant important destiné aux ménages autochtones, le chemin vers l’itinérance – avec tous ses coûts sociaux et économiques – sera inévitable.

« Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour mettre fin à l’itinérance. Mais nous devons aussi investir dans la prévention de l’itinérance en augmentant le parc de logements abordables, y compris les coopératives d’habitation », a indiqué le directeur général de la FHCC, Tim Ross.

La FHCC espère que l’expansion du budget du Fonds d’innovation pour le logement abordable pourrait être conçue de façon à soutenir spécifiquement le développement de coopératives d’habitation, ainsi que l’engagement à convertir des espaces de bureaux en logements abordables.

Puisque le logement est hors de portée pour un si grand nombre de Canadiens, le moment est venu d’investir de façon ambitieuse dans des logements abordables permanents, comme les coopératives, qui ne sont pas soumises aux forces spéculatives du marché. Un système de logement qui fonctionne pour tous les Canadiens doit inclure des coopératives d’habitation.

La FHCC est la voix nationale des coopératives d’habitation, représentant 2 200 coopératives d’habitation, où vivent un quart de million de personnes dans chaque province et territoire. L’habitation coopérative est une réussite bien documentée. Depuis plus de 50 ans, les coopératives offrent des logements abordables de bonne qualité détenus et gérés par les membres de la communauté qui y vivent.

 


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!