Logo - CHF Canada

Expansion de la Kingston Co-op : comment les membres ont réalisé un nouveau projet d’agrandissement

Publié le 08 avril, 2021

A site plan showing the location of current and future Kingston Co-op buildings

Voici une leçon pour les coopératives d’habitation du monde entier : lorsque l’occasion se présente, il faut la saisir.

La Kingston Co-operative Homes deviendra beaucoup plus grande grâce à un nouvel immeuble d’appartements qui sera construit à côté de son bâtiment existant. C’est la troisième fois depuis 1985 que la coopérative prend de l’expansion à partir de ses 86 logements d’origine. Les 38 nouveaux logements coopératifs porteront le total de logements de la coopérative à 140.

La Kingston Co-op entretient depuis longtemps une relation positive avec la Ville de Kingston grâce à une solide réputation locale en tant que communauté bien entretenue, sûre et solidaire.

Il y a quatre ans, la Ville a fait l’acquisition d’un grand terrain vague adjacent à la coopérative. La Kingston Co-op Homes était un des trois groupes de logement sans but lucratif approchés pour envisager de développer des logements abordables sur la propriété.

Kimberley Mansey-Walker, membre de longue date, est présidente de la coopérative. « Lorsque nous avons appris ce que la municipalité envisageait pour la propriété, nous avons discuté des façons dont nous pourrions atteindre certains de nos propres objectifs. Nos membres ont aimé la perspective d’avoir des logements plus petits et plus accessibles pour les membres plus âgés qui pourraient vouloir un logement plus petit et pour les jeunes couples qui se joignent à notre coopérative. »

Une histoire d’expansion

« Notre coopérative a l’habitude d’examiner les possibilités de construire plus de logements – nous avons procédé à huit agrandissements de logements d’une chambre à deux reprises dans le passé », affirme Ted Smith, qui préside aujourd’hui le comité de développement de la coopérative. « Dans ce cas, nous avons eu de longues discussions sur l’opportunité d’intervenir – c’est un projet majeur qui prendra beaucoup de temps et d’énergie. Nous nous sommes également demandé si l’ajout de nombreux nouveaux membres pourrait changer la culture de notre coopérative. »

Brick townhomes surrounded by tall trees

Le côté positif

« Par ailleurs, du côté positif, nous pouvons décider de ce qui arrivera à une propriété qui se trouve juste à côté. »

Le sentiment du devoir civique – aider à résoudre le manque important de logements abordables à Kingston – était un autre objectif important. En fin de compte, il y a eu un accord presque unanime parmi les membres pour construire les nouveaux logements. À l’automne, après que la ville a voté pour approuver le projet, la coopérative a également voté pour engager des fonds dans le projet.

Il y aura beaucoup d’autres étapes pour la coopérative avant que les nouveaux membres emménagent. Kimberley Mansey-Walker s’attend à une ambiance de montagnes russes, mais elle souligne le soutien que le projet obtient de la Ville de Kingston, ainsi que les conseils professionnels et le leadership offerts par la FHCC, Compass Co-op et New Commons Development.

« Nous nous attendons à beaucoup de travail acharné, mais nous comptons sur un résultat gagnant-gagnant », conclut-elle.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!