Logo - CHF Canada

Le réaménagement de sa coopérative donne au jeune Labib Chowdhury une chance de se démarquer

Publié le 30 octobre, 2018

Labib Chowdhury a grandi dans l’Atkinson Co-op et il a été élevé dans une culture de bénévolat. Son père était un membre actif du comité social de la coopérative et, dès son plus jeune âge, Labib a aussi participé activement à la planification des activités communautaires dans la coopérative.

En 2003, l’Atkinson Co-op, qui faisait autrefois partie de Toronto Community Housing, est devenu le premier ensemble de logements publics au Canada à être transformé en une coopérative d’habitation. En 2009, les résidents de la coopérative et du quartier voisin, Alexandra Park, ont amorcé un processus de collaboration avec Toronto Community Housing et des promoteurs privés pour réaménager leur communauté.

Le réaménagement, qui est encore en cours, s’est fait avec la participation des membres de la communauté à chaque étape, créant des possibilités pour les jeunes dirigeants comme Labib de jouer un rôle actif.

Lorsqu’il était en 10e année, Labib a travaillé comme animateur communautaire, contribuant à la revitalisation de sa communauté en informant les autres résidents au sujet du projet de réaménagement et en les encourageant à participer. Il s’est également joint au comité d’examen de la conception et il a plaidé en faveur du réaménagement en faisant ajouter des éléments comme un plus grand centre communautaire.

«Depuis ce temps», souligne Labib, «la vie m’a amené dans de nombreuses directions pour trouver des façons créatives d’aider ma communauté.»

Labib a d’abord été élu au conseil d’administration de l’Atkinson Co-op en mars 2017, alors qu’il était âgé de 19 ans. «Je crois qu’il est impératif que toutes les coopératives d’habitation fassent participer les jeunes au processus décisionnel pour s’assurer d’avoir une perspective des jeunes tout en semant les graines pour les futurs dirigeants de la coopérative», a-t-il déclaré.

En dehors de sa coopérative, Labib a également été bénévole au Kensington Gardens Nursing Home, et il dirige un programme de hockey-balle pour enfants au Scadding Court Community Centre.

«Une fois que les gens sont impliqués dans la gestion de leur communauté, ils acquièrent un sens profond de responsabilité.»

Lorsqu’on lui a demandé quel conseil il donnerait à ceux qui veulent s’impliquer, il a répondu :

«Cela peut commencer par la participation à des activités ou à des rencontres en particulier simplement pour acquérir de l’expérience… Vous commencez à constater que les autres participent pour les mêmes raisons que vous et vous commencez à dialoguer avec eux. Éventuellement, vous faites de plus en plus de bénévolat et vous êtes plus à l’aise de parler de vos idées et de vos préoccupations à un plus grand nombre de personnes. Le plus difficile est la première étape pour essayer de participer, même si cela signifie que vous devez observer les premières fois.»

Lalib fait partie d’une solide tradition de jeunes leaders dans sa coopérative. Il est un des 66 jeunes de l’Atkinson Co-op qui ont reçu une bourse de la diversité de la Co-operative Housing Federation of Toronto. Il étudie actuellement à l’Université de Toronto et il aimerait un jour travailler dans une coopérative ou dans un ensemble de logements sociaux.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!