Logo - CHF Canada

Première coopérative de l’article 61 à obtenir un refinancement avec la FHCC

Publié le 17 mai, 2018

Linda Poulsen se croyait au paradis lorsqu’elle a entendu la nouvelle.

«Je travaille sur ce dossier depuis tellement longtemps. Ça a été difficile. Et tout d’un coup, ça a fonctionné!». Mme Poulsen est la présidente de la Quarry Co-op à Ottawa. Elle réagit à l’annonce du refinancement du prêt hypothécaire de la Quarry Co-op avec l’Alterna Savings Credit Union.

La Quarry Co-op est la première coopérative de l’article 61 à bénéficier pleinement du Programme de refinancement de la FHCC. «Cette entente est très importante», souligne David Howard, gestionnaire de programme, Refinancement, à la FHCC. «Elle a permis à la coopérative d’économiser beaucoup d’argent et d’assurer son avenir pour les générations futures. Beaucoup de personnes ont collaboré pour que ce projet se réalise.»

La coopérative prévoit réinvestir dans les logements de ses membres. Des rénovations extérieures et intérieures sont prévues. «C’est un soulagement», a déclaré Patricia DiGiosia, gestionnaire de la Quarry Co-op. «Nous sommes maintenant dans une bonne position pour fournir des logements abordables à la prochaine génération.»

«Nous pourrons améliorer et embellir les logements de nos membres», ajoute Mme Poulsen, qui vit dans la coopérative depuis 1980.

Les coopératives de l’article 61 ont des prêts hypothécaires à long terme avec des taux d’intérêt élevés comparativement aux taux d’aujourd’hui et les pénalités étaient importantes pour rembourser ces prêts et obtenir un refinancement. La SCHL offre maintenant aux coopératives de l’article 61 un programme d’allègement des intérêts pour le remboursement anticipé de leur prêt hypothécaire, tout en maintenant les suppléments aux loyers jusqu’à la date finale des accords d’exploitation initiaux. La FHCC a négocié un allègement de la pénalité, libérant ainsi des fonds pour d’autres projets.

Le Programme de refinancement est accessible aux coopératives qui n’ont plus d’accord d’exploitation et aux coopératives des articles 95 et 61 qui ont encore leur accord. Les coopératives de l’article 61 dont l’accord d’exploitation est encore en vigueur peuvent présenter une demande au Programme de remboursement anticipé de la SCHL avec l’aide du personnel de la FHCC.

«Notre Programme de refinancement est vraiment très efficace», précise Linda Stephenson, gestionnaire, Services de l’association, à la FHCC. «Nous sommes idéalement placés pour aider les coopératives parce que nous avons à cœur leur viabilité à long terme.»

«Nous avons établi de solides partenariats avec les caisses de crédit partout au Canada», ajoute-t-elle. «C’est la coopération entre coopératives. Et nous avons accordé près de 100 millions de dollars en prêts jusqu’à maintenant.»

La Quarry Co-op a apprécié la participation de la FHCC. «Ils ont un côté très pratique. Ils se sont présentés, ils nous ont aidés et ils continueront d’appuyer la coopérative tout au long du processus. Les risques sont minimes et les avantages énormes. C’est comme une police d’assurance», déclare James Calderone, de Homestarts. Mme Poulsen abonde dans le même sens. «Ils ont parti le bal et ils étaient en contact avec nous tout le temps», a-t-elle indiqué. «Ils ont été excellents.»

La FHCC privilégie une approche de «planification d’abord» avec les coopératives pour créer un plan de gestion des actifs, afin qu’elles puissent comprendre comment rénover les logements de leurs membres et déterminer si un nouveau financement serait un outil approprié.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!