Logo - CHF Canada

Le gouvernement fédéral lance la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté

Publié le 23 août

À Vancouver, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos,Minister Duclos, at a podium reading "Creating Opportunities for all", surrounded by a crowd of other people a dévoilé la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté (SCRP) du gouvernement. La FHCC est satisfaite de la consultation et des objectifs stratégiques fixés par le gouvernement fédéral dans le but de réduire de moitié l’incidence de la pauvreté d’ici 2030.

La Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté (SCRP) s’appuie sur le travail effectué par le gouvernement fédéral et les dépenses de 22 milliards de dollars engagées depuis 2015. L’annonce d’aujourd’hui met en place trois initiatives clés :

  1. l’établissement d’un seuil officiel de la pauvreté;
  2. la réduction du taux de pauvreté de 20 p. cent d’ici 2020 et de 50 p. cent d’ici 2030; et
  3. la mise sur pied d’un Comité consultatif national sur la pauvreté indépendant composé de personnes qui ont vécu ou qui vivent dans la pauvreté.

Définir la pauvreté, déterminer le montant des besoins et amener à la table les personnes qui ont une expérience vécue sont des mesures encourageantes pour tenir le gouvernement et les gouvernements futurs responsables de la mise en œuvre de la stratégie. En outre, le gouvernement fédéral a l’intention d’inscrire ces trois initiatives dans une loi, afin que ce soit plus difficile pour les futurs gouvernements de les éliminer.

La SCRP établit une définition officielle de la pauvreté, qui n’existait pas jusqu’à aujourd’hui. Le seuil de pauvreté officiel sera maintenant calculé d’après la «mesure du panier de consommation», qui reflète un panier de biens et services de base (comprenant le loyer et les services publics) dont les familles et les personnes seules devraient pouvoir se permettre. Si une famille ou une personne seule ne peut pas se le permettre, on considère qu’elles vivent sous le seuil de la pauvreté. Le «panier» est personnalisé pour différentes collectivités à l’échelle du pays.

La Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté s’appuie sur la Stratégie nationale sur le logement (SNL) dévoilée l’automne dernier, qui visait à remédier à la fin des subventions pour les ménages à faible revenu vivant dans les coopératives d’habitation. La SNL prévoyait des investissements fédéraux de 16,1 milliards de dollars dans les programmes de logement provinciaux et territoriaux et de 1,2 milliard de dollars dans la Stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance. Les budgets de 2017 et de 2018 prévoyaient également 1,7 milliard de dollars pour appuyer les stratégies et les programmes de logement pour les Autochtones.

Un logement abordable est essentiel pour assurer la sécurité du revenu des Canadiens, en particulier ceux qui vivent sous le seuil de la pauvreté. Près d’un locataire sur cinq au pays consacre la moitié de son revenu mensuel au logement, ce qui démontre nettement la nécessité d’assurer une plus grande abordabilité du logement à l’échelle du pays. Les coopératives d’habitation du Canada sont prêtes à fournir des logements sûrs et abordables en permanence aux Canadiens et elles ont hâte de contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur le logement au cours de la prochaine décennie.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!