Logo - CHF Canada

Profil de jeune membre : Elke Dring donne son avis au sujet des coopératives et de la communauté

Publié le 24 juillet

Elke Dring

«Les coopératives sont un parfait exemple où des gens de tous les horizons se rassemblent, pas seulement pour vivre côte à côte, mais aussi pour prendre des décisions importantes ensemble. »

C’est ce qu’Elke Dring aime à propos des coopératives. En tant que membre et gestionnaire d’une coopérative, elle veut s’assurer que les coopératives sont gérées de façon durable pour le personnel et les bénévoles. Elle a partagé ses idées avec nous sur ce que les coopératives peuvent faire pour éviter l’épuisement professionnel et faire participer la prochaine génération de coopérateurs.

Son premier contact avec l’habitation coopérative est survenu lorsqu’elle étudiait à l’université et qu’elle a aidé à organiser un café coopératif. Lorsque ce projet a pris fin, elle a obtenu son premier emploi de gestionnaire de coopérative d’habitation. C’était un baptême de feu : la Dalhousie Co-op à Ottawa était difficile à gérer, avec ses 16 bâtiments différents, ses trois programmes de financement et plusieurs hypothèques différentes, mais Elke a tenu le coup.

Et maintenant, elle veut s’assurer que les autres employés et bénévoles des coopératives d’habitation bénéficient du soutien dont ils ont besoin pour poursuivre leur travail.

Comme elle le mentionne,

« les coopératives ne peuvent pas tout faire elles-mêmes et nous devons commencer à chercher vers l’extérieur, pas seulement à l’intérieur. L’établissement de partenariats aidera à mettre fin au surmenage du personnel et des bénévoles de la coopérative. »

À la coopérative où elle travaille, elle s’efforce de mettre les membres en contact avec les services de la collectivité, comme les centres de santé et de ressources communautaires. Elle a également cherché à appuyer les membres qui amènent plus de programmes à la coopérative, comme un camp de jour pour les enfants, une visite au bibliobus de la bibliothèque publique et des ateliers de préparation à la vie pour les parents et les adolescents.

Les liens avec la collectivité sont également importants pour l’Alex Laidlaw Co-op, où habite Elke, qui fait actuellement partie d’un groupe qui travaille à la mise sur pied d’une fiducie foncière communautaire pour protéger et créer des logements abordables dans son quartier. « Cela nous donne l’occasion de travailler avec d’autres fournisseurs de logements et de penser à long terme pour nous assurer que notre quartier continuera d’offrir des logements abordables, tout en étant en mesure de répondre aux besoins des membres qui vieillissent ou qui ont d’autres besoins d’accessibilité », affirme Elke.

Elke est également passionnée pour aider les coopératives à faire participer les jeunes. Elle suggère aux coopératives d’offrir une formation aux jeunes bénévoles, comme la réanimation cardio-respiratoire et les premiers soins en santé mentale : des éléments qui paraissent bien sur un curriculum vitae et qu’ils peuvent utiliser pour le reste de leur vie. Elle encourage également les dirigeants de coopératives à prendre du recul et à agir en tant que mentor ou personne de soutien pour aider un jeune membre ou quelqu’un d’un groupe sous-représenté à s’engager.

Dans un monde de plus en plus interdépendant, le travail d’Elke montre que les coopératives peuvent travailler ensemble et avec d’autres organismes pour devenir plus grandes que la somme de nos parties.

Connaissez-vous une personne étonnante dont nous pourrions publier le profil? Écrivez à info@fhcc.coop.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!