Logo - CHF Canada

La deuxième phase et les accords bilatéraux offrent une occasion aux coopératives exclues de l’IFLC-1

Publié le 25 juin

Une des préoccupations des coopératives d’habitation canadiennes depuis l’annonce de l’IFLC-1 en 2018 est que certaines coopératives dont les accords ont pris fin n’ont pas bénéficié d’un prolongement de leur aide.

Un nombre petit, mais significatif, de coopératives du programme fédéral dont les accords ont pris fin avant le 1er avril 2016 ont été exclues. L’annonce d’aujourd’hui ouvre la porte à une éventuelle admissibilité de ces coopératives.

Il y a également certaines coopératives dont les accords sont administrés par les provinces (Saskatchewan, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve). Leur aide au loyer dépend des décisions des gouvernements provinciaux. Maintenant que des accords de logement bilatéraux sont signés dans la plupart de ces provinces, l’objectif d’assurer que ces coopératives pourront continuer à fournir des logements abordables à leurs membres semble réalisable.

La FHCC continue de plaider en faveur de l’admissibilité de ces coopératives, alors restez à l’écoute pendant que nous cherchons à régler les détails avec les responsables.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!