Logo - CHF Canada

Décès d’un défenseur des coopératives d’habitation, Christopher Wilson, à 68 ans

Les coopératives d’habitation du Canada pleurent la perte de Christopher Wilson, une force importante du mouvement de l’habitation coopérative.

Au milieu de la vingtaine, Christopher a travaillé avec sa sœur Alexandra Wilson (actuellement directrice générale de l’Agence des coopératives d’habitation) pour convertir la Bain Apartments de Toronto en une des premières coopératives de la ville. Quelques années plus tard, ils ont participé à la campagne fructueuse visant à convertir une propriété pour aînés que le quartier de York avait décidé de fermer. Christopher a réalisé un film sur cette expérience intitulé The Battle of Beech Hall.

Il a également été promoteur de coopératives d’habitation et dirigé plusieurs campagnes nationales de relations gouvernementales pour la FHCC.

Merrilee Robson, une militante de longue date de l’habitation coopérative et ancienne employée de la FHCC, a travaillé avec Christopher dans des campagnes durant les années 1990. «J’ai été impressionnée par l’énergie et l’orientation qu’il voue à son travail au nom des coopératives et par sa disponibilité à aborder régulièrement les enjeux des campagnes», précise Mme Robson. «Il a mis en place un groupe serré et a inspiré le reste d’entre nous à travailler avec la même intensité.»

Dans leur ultime effort, Christopher et Alexandra Wilson ont convaincu le gouvernement fédéral de transférer l’administration des programmes d’habitation coopérative relevant du fédéral à une agence sectorielle, qui est devenue l’Agence des coopératives d’habitation. «Christopher est arrivé dans la campagne deux ans après le début et il l’a amenée à la ligne d’arrivée», se rappelle Alexandra. «Il a organisé un effort de lobbying à la base qui a attiré des centaines de députés de notre côté.»

En plus de son travail dans l’habitation coopérative, M. Wilson était un documentariste primé et un réalisateur adjoint pour la télévision et des longs métrages. Il a mené la campagne qui a permis de créer le Toronto Islands Residential Trust et il en a été le premier gestionnaire. Sa firme de défense des intérêts, Civica Inc., a servi beaucoup d’organismes caritatifs et des coopératives de santé. Il a fait partie du comité multipartite dont la réalisation sans précédent a été la création du Système de gestion de la qualité de l’air du Canada.

Wilson avait donné de son temps au Programme des orphelins de guerre et au Programme mondial de sensibilisation au nucléaire. Il a voyagé partout dans le monde pour visiter des zones de guerre actives, de l’Afghanistan à la Tchétchénie, pour rencontrer des familles et aider les orphelins de guerre.

Au lieu d’envoyer des fleurs, des dons à la World Life Institute seraient appréciés : Project Life War Orphans ou le Center of Excellence.