Logo - CHF Canada

Installation d’un canot coopératif en l’honneur de la réconciliation avec les Premières nations

Publié le 28 avril, 2017

La Bain Housing Co-op à Toronto prévoit honorer le travail de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada en installant un canot peint dans un endroit très visible et en le transformant en espace vert pour des plantes indigènes.

L’aînée crie Pauline Shirt et l’organisateur du projet John Sharkey, tous deux membres de la coopérative, sont à l’origine du canot d’honneur de Bain après avoir parlé de l’idée de réconciliation.

Les Harper, un artiste muraliste des Premières nations, décorera le canot. Parmi les végétaux, on trouvera quatre plantes médicinales : la sauge, le cèdre, le tabac et le foin d’odeur.

« L’initiative autochtone au Canada est à la fine pointe du mouvement environnemental en raison de sa philosophie traditionnelle qui tourne autour de l’aménagement du territoire, » a expliqué Sharkey.

Linda Campbell, représentante régionale de la communauté autochtone au conseil de la FHCC, est heureuse de voir ce projet aller de l‘avant. « Ce fut un long parcours, » a-t-elle mentionné. « Il y a un besoin autochtone dans ce monde. J’ai bon espoir que notre perspective sera reconnue, que nos voix seront entendues. »

La FHCC a contribué aux coûts de l’installation. « C’est avec plaisir que nous offrons notre soutien au projet novateur de Bain, » a déclaré la directrice du développement sectoriel de la FHCC, Karla Skoutajan. « Le canot d’honneur de Bain constitue un exemple de la façon dont les habitations coopératives peuvent faire la preuve de leur engagement envers la réconciliation et les communautés inclusives. »

Avant la cérémonie d’inauguration prévue au début de juin, Bain organise une série de rencontres pour les membres de la coopérative et les voisins. Chaque activité de formation porte sur les relations entre les Autochtones et les non-Autochtones, à partir d’une promenade dans le quartier en compagnie de guides autochtones, jusqu’à la compréhension de traités et des répercussions sur la colonisation.

Le projet du canot sera souligné à l’ assemblée annuelle de la FHCC qui se tiendra à Niagara Falls dans la section où le comité sur la diversité aura une table pour les presentations.


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!