Logo - CHF Canada

Journée de l’habitation coopérative à Queen’s Park — Plus de 100 coopératives adoptent la résolution « Corriger la formule » 

Publié le 28 octobre, 2021

Journée de l’habitation coopérative à Queen’s Park — Plus de 100 coopératives adoptent la résolution « Corriger la formule » 

Le personnel de la FHCC et du PHCHF rencontre Ted Arnott, député provincial de Wellington-Halton Hills et président de l’Assemblée législative de l’Ontario

Le mardi 26 octobre, les membres, le personnel et les partenaires de la FHCC en Ontario ont donné le coup d’envoi de la Journée annuelle de l’habitation coopérative de la FHCC à Queen’s Park. Accompagnés de membres de coopératives et de fédérations régionales, les employés de la FHCC ont rencontré virtuellement 15 députés provinciaux et d’autres réunions sont prévues plus tard dans la semaine.

Les participants à la réunion ont décrit la valeur du modèle de l’habitation coopérative et discuté des problèmes qui touchent les coopératives d’habitation. L’accent a été mis sur le problème de la fin des prêts hypothécaires et notre campagne « Corriger la formule » pour le régler.

« Merci à tous les membres et employés de coopératives d’habitation et des fédérations régionales qui ont participé à la Journée de l’habitation coopérative et à ceux qui participeront aux réunions plus tard cette semaine. » a déclaré Simone Swail, directrice des relations gouvernementales. « D’ici la fin de la semaine, nous aurons rencontré 30 députés. Les réunions ont été des discussions réfléchies et engageantes sur la nécessité de maintenir ces précieuses communautés viables pour les générations futures. »

Le problème de la fin des prêts hypothécaires : 21 000 logements coopératifs à risque

Le personnel de la FHCC rencontre le caucus du NPD, dont Monique Taylor, Bhutila Karpoche, Terence Kernaghan et Ian Arthur

En Ontario, plus de 260 coopératives financées par la province approchent de la fin de leur prêt hypothécaire. Par conséquent, un bon nombre de ces coopératives font face à un avenir incertain. Une formule de financement désuète pourrait mettre ces coopératives – et les résidents à revenu faible et modeste qui y vivent – dans une situation encore plus difficile.

La formule de financement actuelle signifie que, sans les coûts hypothécaires, une coopérative peut se retrouver dans une situation de « subvention de fonctionnement négative ». Dans de nombreuses coopératives, la subvention de fonctionnement négative supprimera la totalité du financement que la coopérative reçoit pour 75 % de ses ménages qui bénéficient d’un soutien au loyer.

Sans correction de la formule de financement, les coopératives pourraient perdre des fonds essentiels, qui servent à réduire les droits d’occupation. Les coopératives pourraient ne plus avoir assez d’argent pour réparer leurs logements, ce qui mettra toute la communauté en danger.

La réponse : plus de 100 coopératives adoptent des résolutions

En réponse à l’appel pour adopter la résolution « Corriger la formule » afin de régler le problème de la fin des prêts hypothécaires, plus de 100 coopératives nous ont envoyé leurs résolutions pour les présenter au ministre des Affaires municipales et du Logement. La campagne #Corrigerlaformule s’inscrit dans notre fière tradition d’élever nos voix ensemble pour protéger les autres coopératives d’habitation.

Il n’est pas trop tard pour ajouter votre coopérative à la liste !

Continuons à adopter ces résolutions. Nous voulons poursuivre sur la lancée des 100 premières résolutions de coopératives pour faire pression en faveur d’une solution. Adoptez une résolution « Corriger la formule » dans votre coopérative et aidez-nous à « Corriger la formule » !


Ne manquez pas les dernières nouvelles du mouvement coopératif, ainsi que des exemples de réussites et des ressources utiles pour votre coopérative.

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre Bulletin électronique toutes les deux semaines directement dans votre boîte aux lettres!