Logo - CHF Canada

Microsubvention pour des coops plus vertes

Microsubvention pour des coops plus vertes

Les demandes sont maintenant fermées pour l’année. Revenez l’année prochaine pour la demande 2021.

La FHCC amorce la quatrième année du programme de microsubventions. Nous encourageons les coopératives d’habitation à concevoir et à mettre en œuvre des projets qui rendront leur communauté plus verte. Même l’argent des subventions est vert! Il provient d’un fonds visant à compenser les émissions de gaz à effet de serre émises par les déplacements des employés à l’échelle du pays par avion, par train ou en automobile.

La FHCC financera des petits projets allant de 500 $ à 4 000 $.

Des subventions seront accordées aux coopératives d’habitation membres de la FHCC.


Pourquoi décerner une microsubvention pour des coops plus vertes ?

Ces microsubventions appuient des projets qui contribuent à la protection de l’environnement.

Qui peut faire une demande?

Tout coopérative de logement qui est membre de la FHCC peut poser sa candidature.

Quel est le montant des subventions?

La FHCC accepte les demandes de subvention de 500 $ à 4 000 $. Les bénéficiaires retenus recevront un paiement unique après la présentation des reçus et du rapport final du projet. La demande de subvention doit être pour des projets liés à une des catégories indiquées.

La microsubvention pour des coops plus vertes offre de petits montants pour appuyer un projet par coopérative qui permet de:

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • améliorer la qualité de l’air
  • réduire la consommation d’eau
  • aider les coopératives à s’adapter aux changements climatiques
  • accroître l’autosuffisance alimentaire grâce aux jardins communautaires
  • encourager les membres des coopératives à réutiliser, recycler et réadapter
  • appuyer des solutions de transport actif, en offrant des lieux de rangement pour les vélos et des porte-vélos sécuritaires
  • promouvoir le développement durable dans les coopératives d’habitation

Quels sont certains exemples de projets qui pourraient recevoir une microsubvention pour des coops plus vertes?

  • Des améliorations pour réduire la consommation d’énergie, comme des luminaires plus éconergétiques, l’installation de panneaux solaires, des cordes à linge intérieures et extérieures.
  • Le compostage, l’aménagement d’un jardin communautaire, l’installation de barils collecteurs d’eau de pluie, concevoir un jardin alimenté avec les eaux de pluie.
  • La plantation d’arbres pour fournir de l’ombre aux logements orientés vers le sud.
  • Les études portant sur la viabilité des nouvelles technologies économes d’énergie, comme la collecte des eaux grises, les thermopompes, les jardins sur les toits, etc.

Ce n’est qu’une brève liste d’exemples, faites preuve d’imagination!  Si vous pensez que votre projet aura un impact positif sur l’environnement ou qu’il diminuera la consommation de ressources et d’énergie, envoyez-nous un courriel et nous examinerons ensemble s’il satisfait aux objectifs d’attribution des microsubventions.

Découvrez les projets qui ont été financés en 2019 pour l’inspiration!

Si vous pensez que votre projet peut avoir un impact positif sur l’environnement, envoyez-nous un courriel et nous pourrons vous dire s’il répond aux objectifs de la microsubvention.

Qu’est-ce qui est couvert par la subvention?

  • les matériaux, les fournitures et l’équipement
  • les frais des entrepreneurs ou des consultants

Qu’est‑ce qui n’est pas couvert?

  • les frais de main‑d’œuvre des membres
  • les salaires des membres des coopératives
  • les frais de fonctionnement courants des coopératives
  • les coûts permanents associés à l’entretien du projet une fois qu’il est achevé

Toutes les candidatures admissibles recevront-elles une subvention?

Les fonds sont limités et ils seront distribués en fonction de la représentation géographique, de la taille et de la variété des projets. Les coopératives qui obtiennent des fonds additionnels et qui forment des partenariats avec d’autres partenaires ou fournisseurs feront l’objet d’une attention particulière. Les demandes incomplètes ne seront pas examinées.

Combien de temps a‑t‑on pour terminer le projet?

Cela dépend de la taille et de la complexité de votre projet. Cependant, tous les fonds doivent être dépensés et demandés avant la fin de l’année dans laquelle la subvention est octroyée. Vous devrez soumettre un plan précisant le calendrier et le budget du projet. Au moment d’estimer la date d’achèvement du projet, gardez à l’esprit que votre subvention ne vous sera pas envoyée tant que votre projet ne sera pas terminé.

Quand recevrez-vous l’argent?

Vous recevrez un seul paiement après avoir présenté vos reçus et le rapport final du projet. Le paiement sera effectué sur réception du rapport final et des reçus. La date limite pour présenter les rapports et les reçus est le 29 novembre 2019. Les coopératives qui ne présentent pas leurs rapports et leurs reçus dans les délais prescrits ne recevront pas de remboursement.

Quelles sont les exigences en matière de rapport?

Lorsque votre projet sera terminé, envoyez-nous un rapport final ne dépassant pas une page. Décrivez-nous ce que vous avez fait, combien il en coûtera et ajoutez les reçus. N’hésitez pas à nous envoyer des photographies de votre projet avant, pendant et après. Envoyez le rapport et les reçus au plus tard le 29 novembre 2019.

Quand saurez-vous si votre demande a été approuvée?

Vous pouvez vous attendre à recevoir une réponse de notre part quatre semaines après avoir reçu votre demande.

Comment faire une demande?

Les demandes sont maintenant fermées pour l’année. Revenez l’année prochaine pour la demande 2021.  Les demande pour les microsubventions pour des coops plus vertes sont ouvert du 28 février au 30 avril.

Cette année, le processus de demande est entièrement en ligne, y compris la présentation d’un plan de projet et d’un budget.

Les coopératives ne peuvent postuler que pour un seul projet. Les anciens boursiers peuvent présenter une nouvelle demande.​

Devenir un commanditaire

Si votre organisation met l’accent sur la durabilité, aidez-nous à élargir notre programme de coopérative plus écologique Microgrant. Pensez à devenir un commanditaire de sorte que plus de coopératives partout au Canada peuvent accéder à ces subventions.

Des questions?

Julie LaPalme
jlapalme@fhcc.coop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La FHCC aimerait reconnaître les généreuses contributions faites par l’Agence des coopératives d’habitation, Assurances Lussier Dale ParizeauCaisse d’économie solidaire,  la Community Housing Management Network, la Centre de transformation du logement communautaire, Carson Wagonlit Travel, la CHF BC, la Co-operative Housing Federation of Toronto, FECHIMM, Iler Campbell, IRC Building Sciences Group, Marcil Lavallée, Spice Management Group, et Your Credit Union au fonds de la Microsubvention pour des coops plus vertes. 

Sommaire des projets ayant reçu une microsubvention en 2019 :

Vingt-et-une coopératives d’habitation ont reçu un total de 51 217 $ dans le cadre du programme de Microsubventions pour des coops plus vertes, dont 11 en Ontario, quatre en Colombie-Britannique, deux au Québec et une chacune au Manitoba, en Alberta, en Saskatchewan et à l’Île-du-Prince-Édouard.

Il y avait sept projets de jardins communautaires, cinq de remplacement d’éclairage au DEL, un atelier pour vélos, un projet d’installation de toilettes à faible débit, une coopérative a remplacé tous ses thermostats par des thermostats programmables, un projet de composteur, un de support à vélo et un projet de plantation d’arbres.

Andy Andras Seniors – Ottawa, Ont. – Composteur – 1 000 $

Depuis son acquisition, le nouveau composteur rotatif a produit une grande quantité de compost pour les jardins de la coopérative. Le comité d’aménagement paysager cherche actuellement à améliorer l’efficacité du composteur en utilisant des granules de bois. Le conseil d’administration a également élaboré une politique de compostage pour fournir des lignes directrices claires.

Artemis – Winnipeg, Man. – Vitres teintées – 2 380 $

L’Artemis Co-op a installé une pellicule de mylar teintée sur les toutes ses fenêtres orientées vers le sud (85 p. cent de la coopérative) afin de réduire la chaleur créée par le soleil. Cette mesure permet de bloquer 37 p. cent des rayons UV du soleil et elle réduit considérablement la nécessité de recourir à la climatisation.

Brébeuf – Ottawa, Ont. – Jardin communautaire – 3 384 $

Les membres de la coopérative Brébeuf ont acheté plusieurs jardinières surélevées faites avec des barils et ils y ont cultivé des tomates, des poivrons, des fines herbes et des oignons organiques. Ils ont aussi acheté des barils collecteurs d’eau de pluie, un composteur, de la terre, des plantes et des outils de jardinage. Les enfants ont beaucoup apprécié faire du compostage et enlever les mauvaises herbes, et ils ont hâte à la récolte de l’an prochain.

Cariboo Heights – Burnaby, C.-B. – Éclairage au DEL pour le stationnement intérieur – 3307 $

La coopérative Cariboo Heights a remplacé ses luminaires T8, ses enseignes de sortie et son éclairage de secours dans le stationnement souterrain par des luminaires à DEL. Ce projet a permis d’augmenter la visibilité dans le stationnement et de réduire la consommation d’électricité.

Carillon – Ottawa, Ont. – Plantation d’arbres – 3 173 $

La coopérative a enlevé les arbres malades et les a remplacés par deux féviers épineux et un bouleau, procurant ainsi de l’ombre grandement nécessaire, de même que de la nourriture et un abri pour la faune. Les nouveaux arbres améliorent également la qualité de l’air en absorbant le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et le dioxyde d’azote.

Catalpa – Ottawa, Ont. – Toilettes à faible débit – 1 525 $

La coopérative Catalpa a remplacé toutes les toilettes dans ses 9 logements par un modèle à faible débit. Cette mesure permettra de réaliser des économies annuelles de 20 $ par toilette et de réduire considérablement la consommation d’eau.

Clearview – Red Deer, Alb. – Barils collecteurs d’eau de pluie – 3 678 $

Grâce aux microsubventions et à un financement interne, la coopérative Clearview a fait l’acquisition de barils collecteurs d’eau de pluie et de supports pour chacun de ses 24 logements. La coopérative a utilisé des éléments existants pour diriger l’eau dans les barils au lieu d’acheter des rallonges pour les gouttières et les membres de la coopérative ont participé à l’installation des barils.

Constance Hamilton – Toronto, Ont. – Supports à vélos – 547 $

La coopérative a aménagé un espace de rangement sécuritaire pour les vélos afin d’encourager ses membres à faire du vélo et à réduire leur empreinte de carbone. À l’avenir, la coopérative aimerait ajouter un petit atelier d’outils afin que ses membres puissent apprendre comment entretenir leurs vélos, ce qui renforcerait leur autonomie, puisque ce sont majoritairement des femmes.

Conservation Co-op – Ottawa, Ont. – Jardin communautaire – 2 895 $

Les parcelles de jardin originales de la coopérative étaient belles et bien entretenues, mais elles avaient grandement besoin d’améliorations et de beaucoup de réflexion, ce qui a retardé la mise en œuvre. La coopérative a acheté des jardinières et les membres ont hâte de les installer à temps pour la prochaine saison.

Coop Cécile – Hearst, Ont. – Jardins communautaires et barils collecteurs d’eau de pluie – 3 849 $

En raison de son emplacement plus au nord, le projet n’a commencé qu’à la fin de juin. Les jardinières surélevées ont été construites par un artisan local et ensuite transportées à la coopérative, ce qui était tout un défi puisqu’elles pesaient 200 livres chacune! Les semences du jardin provenaient de la Maison verte, une entreprise sociale qui crée des emplois pour les femmes. Les membres ont cultivé des légumes jusqu’à la fin de septembre.

FECHIMM (Coopératives Coup Double et Notre-Dame de Fatima) – Montréal, Qc – Jardins communautaires – 3 551 $

Ce projet de jardin communautaire a réuni des adultes et des enfants de deux coopératives d’habitation situées dans le même quartier montréalais. Un des jardins est réservé aux enfants pour leur permettre d’apprendre à jardiner. Cette collaboration a favorisé l’établissement de nouvelles relations et l’acquisition de compétences en jardinage au sein de la communauté.

Grand Marais – Windsor, Ont. – Éclairage extérieur au DEL – 3 322 $

Ce projet consistait à remplacer les anciens lampadaires du parc de stationnement par sept nouveaux luminaires à DEL économes en énergie. La coopérative s’est également assurée de bien éliminer et recycler les anciens ballasts et les vieilles ampoules.

Inti – Vancouver, C.-B. – Éclairage au DEL – 2 009 $

Un des principaux secteurs d’amélioration de la coopérative révélés lors d’une vérification énergétique était la consommation d’énergie. Les aires communes, où l’éclairage est toujours allumé, étaient un excellent endroit pour commencer. Les tubes fluorescents du stationnement ont été remplacés par des tubes DEL 4000K, ce qui a permis d’augmenter la luminosité et d’économiser de l’énergie. Les ampoules dans les couloirs, la salle commune et les cages d’escalier ont toutes été remplacées par des ampoules à DEL.

Kaslo Gardens – Vancouver, C.-B. – Éclairage intérieur – 2 487 $

Le but de ce projet était de séparer le contrôle de l’éclairage de la salle du courrier de celui de l’éclairage extérieur. De plus, l’éclairage extérieur était muni de capteurs de lumière pour empêcher leur fonctionnement durant le jour. La coopérative a également décidé d’adopter une nouvelle politique en matière de viabilité environnementale.

St. Georges – Ottawa, Ont. – Local de rangement et de réparation de vélos – 1 653 $

La coopérative a aménagé un poste de travail pour vélos et réorganisé les supports à vélos pour accueillir plus de vélos. Les membres peuvent maintenant entretenir et réparer leurs vélos, ce qui favorise les transports durables. La coopérative prévoit organiser des ateliers sur la réparation, l’entretien et la sécurité des vélos.

Toronto Women’s – Toronto, Ont. – Jardin communautaire et baril collecteur d’eau de pluie – 3 084 $

Afin de renforcer sa communauté et de fournir des produits sains, accessibles et abordables à ses membres, la coopérative a aménagé trois plates-bandes dans une section sous-utilisée de la propriété. La coopérative a ensuite décidé d’organiser des « Journées du marché » les fins de semaine pour distribuer la grande quantité de fines herbes et de légumes aux membres de la coopérative. Les bénévoles, qui se font appeler les Soil Sisters, ont documenté l’évolution de leur jardin dans ces quatre courtes vidéos.

Villa Bonheur – Saskatoon, Sask. – Éclairage intérieur au DEL – 2 885 $

Les luminaires intérieurs vieux de 33 ans ont été remplacés par de nouveaux luminaires écoénergétiques et des ampoules à DEL. Cette amélioration réduit la consommation d’énergie et les coûts d’entretien. Les anciens luminaires, qui étaient encore utilisables, ont été donnés à Habitat pour l’humanité.

Westridge Estates– Charlottetown, Î.-P.-É. – Jardin communautaire et barils collecteur d’eau de pluie – 1 081 $

La coopérative Westridge Estates a aménagé un jardin communautaire, acheté huit arbustes, deux barils collecteurs d’eau de pluie et quelques plantes en pot pour les aires communes. Les membres ont également labouré leur jardin et acheté des semences pour le jardin. À la prochaine AGA, un des membres qui a participé au projet recommandera l’adoption d’une politique de viabilité environnementale.

Yule Manor – Ottawa, Ont. – Jardin communautaire – 2 128 $

Au fil des années, les membres de la coopérative Yule Manor ont manifesté beaucoup d’intérêt pour l’aménagement d’un jardin communautaire et, grâce à la microsubvention, la coopérative a acheté une jardinière surélevée. Les membres ont cultivé des tomates, des poivrons, des haricots verts, des oignons et des orchidées.