Logo - CHF Canada

Les coopératives d’habitation du Canada accueillent avec grande satisfaction l’annonce de la ministre visant à appuyer les ménages à faible revenu

Le 21 novembre 2013 (Ottawa) — La Fédération de l’habitation coopérative du Canada (FHCC) a accueilli chaleureusement l’annonce faite aujourd’hui par la ministre d’État au Développement social, Candice Bergen, qui donne aux coopératives d’habitation du Canada plus de souplesse pour offrir un supplément au loyer à leurs membres à faible revenu.

«Les 900 coopératives d’habitation membres de la FHCC se réjouissent de la décision annoncée aujourd’hui à la veille de la Journée canadienne sur le logement», a déclaré le directeur général de la FHCC, Nicholas Gazzard. «Cette décision leur permet de conserver les fonds de subventions excédentaires qu’ils peuvent utiliser sous forme d’aide assujettie à un contrôle du revenu pour aider leurs ménages à faible revenu vulnérables.»

Depuis un certain temps, les coopératives d’habitation relevant du programme de l’article 95 ont encouragé le gouvernement fédéral et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) à s’en remettre au bon sens pour établir les règles régissant les subventions assujetties à un contrôle du revenu. «L’annonce d’aujourd’hui montre que le gouvernement et la SCHL sont à l’écoute», a précisé M. Gazzard.

«Nous sommes très heureux que l’on permette aux coopératives d’habitation d’utiliser ces fonds pour continuer à offrir une aide à leurs ménages vulnérables», a indiqué M. Gazzard. «C’est une excellente première étape pour s’attaquer au problème plus vaste et à plus long terme auquel sont confrontés les fournisseurs de logements abordables qui reçoivent une aide financière du gouvernement fédéral.»

Entre 2014 et 2019, lorsque la majorité des accords d’exploitation fédéraux prendront fin, l’abordabilité de 200 000 logements logeant 500 000 Canadiens à faible revenu sera menacée. La FHCC demande à tous les paliers de gouvernement de collaborer avec les groupes d’intervenants afin de protéger l’abordabilité des logements pour les aînés, les Canadiens autochtones, les personnes handicapées et les autres personnes à faible revenu grâce à de nouveaux programmes de supplément au loyer à coûts partagés offerts par les provinces et les territoires.

Pour en savoir plus au sujet de la campagne visant à protéger l’abordabilité des coopératives, allez sur le site www.chfcanada.coop/eoa.

La FHCC est la voix nationale du mouvement de l’habitation coopérative canadien. Elle compte parmi ses membres plus de 900 coopératives d’habitation sans but lucratif et d’autres organismes partout au Canada. Plus d’un quart de million de Canadiens vivent dans des coopératives d’habitation dans chaque province et territoire.

Renseignements :

Nicholas Gazzard, directeur général, 613-293-8913, ngazzard@fhcc.coop

Scott Jackson, gestionnaire de programme, Communications nationales, 778-227-3864 (cell.), sjackson@fhcc.coop