Logo - CHF Canada

Élections 2021 – Candidats

Voici les candidats qui ont été mis en candidature pour des postes de gouvernance à la FHCC. Plus d’informations sur les candidats seront ajoutées au fur et à mesure que nous les recevrons.

Pour plus d’informations sur la manière de se présenter aux élections, veuillez visiter notre page Appel de candidatures.

Représentant régional (Conseil d’administration, mandats de trois ans)

Élus en ligne du 1er au 21 avril – (Les coopératives de ces régions éliront leur représentant régional au moyen d’un système de vote électronique. Les modalités de vote leur seront communiquées séparément.)

Colombie-Britannique/Yukon : Élue sans concurrent

Cassia Kantrow (Trout Lake Co-op, Vancouver, C.B.)

Je suis une coopératrice de longue date, une bâtisseuse de relations et une leader qui écoute. Je rassemble des idées et des intérêts différents (et parfois disparates) pour trouver les fils communs et dégager un consensus dans la mesure du possible. Je pense que les meilleures décisions sont prises dans le cadre de débats rigoureux et en tenant compte d’opinions divergentes. Je n’ai pas peur de me lancer dans les conversations difficiles parce que je reconnais leur valeur. Je suis une penseuse stratégique qui recherche l’avis des autres et veille à ce que toutes les voix soient entendues.

Je suis membre de la Trout Lake Housing Co-op et associée de Pace Accounting Inc., un petit cabinet comptable qui travaille avec des organismes à but non lucratif, des entreprises et des coopératives. Ayant été élevée par des coopérateurs dévoués, mes expériences d’enfance à la Grandview Housing Co-op m’ont amenée à devenir membre d’une coopérative d’habitation en tant que parent, afin de m’assurer que mon fils grandirait avec des valeurs coopératives et dans le genre de communauté dans laquelle j’ai eu la chance de vivre pendant mon enfance.

Certains d’entre vous me connaissent peut-être pour mon travail au conseil d’administration de la CHF BC. J’ai été élue au conseil d’administration de la CHF BC en 2014 et j’ai été présidente de juin 2017 à novembre 2020. J’ai reconnu au début de mon mandat que la CHF BC, et en particulier le Community Land Trust, était sur une trajectoire de croissance et avait besoin d’une base solide pour soutenir cette croissance. Nous avons travaillé sans relâche pour renforcer l’organisme en mettant en place un processus de planification stratégique plus rigoureux et approfondi, et en procédant à une restructuration ambitieuse pour unifier la structure juridique et de gouvernance de la CHF BC et de ses entités connexes. La CHF BC a connu d’énormes succès durant mon mandat. Un bon conseil sait quand intervenir, quand offrir des conseils et quand laisser le champ libre pour que la direction puisse se concentrer sur le travail à accomplir.

Je suis comptable agréée professionnelle comptant plus de 25 ans d’expérience de travail auprès d’organismes sans but lucratif, de petites entreprises et de coopératives. J’apporte ma formation professionnelle, mes compétences et mon expérience au conseil d’administration, ainsi que mon expérience vécue, mon empathie et mon engagement pour le plus grand bien de tous dans notre société. L’habitation coopérative fait partie de ma vision d’une société meilleure qui aide les gens à s’épanouir, et la FHCC est parfaitement placée pour exercer une influence positive sur les politiques publiques à l’échelle nationale. Je suis enthousiasmée par les possibilités !

J’espère que vous m’appuierez afin que je puisse mettre à contribution tous ces éléments au conseil d’administration de la FHCC en tant que représentante de la Colombie-Britannique. Ce serait un honneur pour moi de siéger à notre conseil d’administration national.

Alberta/Territoires du Nord-Ouest : Élue sans concurrent

Isabel Ciok (Sarcee Meadows Co-op, Calgary, AB)

Isabel a grandi dans la Sarcee Meadows Housing Co-op et a partagé son temps entre la Sarcee Meadows et la West Heritage Manor Housing Co-op durant son adolescence. Elle continue de vivre à la Sarcee Meadows, ce qui l’a incitée à chercher des façons de redonner à sa communauté.

Elle a commencé par siéger au conseil d’administration de sa coopérative locale pendant les cinq dernières années. Portant plusieurs chapeaux, Isabel a été vice-présidente et coprésidente, entre autres. Elle a aidé à faciliter des réunions ordinaires du conseil et a apporté son soutien en tant qu’agente de liaison du conseil auprès de divers comités. Isabel est aussi une membre fondatrice du groupe de travail sur les normes pour son conseil d’administration, supervisant les possibilités d’améliorer la gouvernance du conseil.

Au cours de la dernière année, Isabel a siégé au conseil d’administration de la Southern Alberta Cooperative Housing Association (SACHA), ce qui lui a permis d’approfondir sa compréhension et sa connaissance de l’histoire des coopératives dans le sud de l’Alberta, ainsi que de mieux connaître les possibilités et les enjeux auxquels sont confrontées les coopératives d’habitation au niveau provincial.

En se joignant au Conseil d’administration de la FHCC, Isabel s’est fixé comme objectif de faire valoir le point de vue des coopératives d’habitation des Territoires du Nord-Ouest et de l’Alberta. Son expérience de la gouvernance des conseils d’administration, de la présidence des réunions, de la consignation des procès-verbaux et beaucoup plus, l’aidera dans ce processus.

À l’échelle nationale, les coopératives d’habitation sont un acteur essentiel pour maintenir des logements sûrs et abordables au Canada. En participant au Conseil d’administration de la FHCC, Isabel défendra les intérêts de tous les membres de la FHCC et des parties prenantes.

Saskatchewan/Manitoba : Élue sans concurrent

Coral Hetherington (Westboine Park Co-op, Winnipeg, MB)

Coral a été élue sans concurrent au Conseil d’administration de la FHCC (représentante régionale du Manitoba) en 2020.

Membre de la Westboine Park Housing Co-op depuis 1998, elle a été élue au conseil d’administration de sa coopérative en 2013 et elle en est la présidente depuis 2014.
Coral représente la FHCC au conseil d’administration de la Manitoba Co-operators Association depuis 2018 et elle est aussi déléguée provinciale auprès de la compagnie Co-operators. Elle siège également au comité de planification du congrès de la Manitoba Non-Profit Housing Association. En tant qu’ancienne membre du Comité du vieillissement chez soi de la FHCC, elle s’engage à faire en sorte que les coopératives maintiennent et augmentent l’accessibilité pour les aînés.

Coral sait que la FHCC peut faire une différence pour les coopératives membres en se basant sur son expérience de première main. La FHCC a aidé le conseil d’administration de la Westboine Co-op à se lancer sur la voie de la bonne gouvernance et d’une saine gestion. La coopérative est maintenant prospère et son succès témoigne de l’efficacité et de l’expertise fournies par la FHCC et de l’impact qu’elle peut avoir.

« Tout le monde au Canada devrait savoir que la FHCC existe et ce qu’elle fait », affirme-t-elle. Elle croit que la FHCC doit être à l’avant-plan pour promouvoir le logement abordable.

Coral considère qu’il est important de favoriser l’établissement de relations. « La COVID-19 nous a obligés à abandonner les réunions en personne et à apprendre à communiquer de façons différentes. Il est essentiel que la FHCC fournisse le réseau pour faciliter un dialogue continu entre les conseils d’administration et les gestionnaires de ses coopératives membres. »

Coral est conseillère en crédit d’impôt pour personnes handicapées et elle compte 14 ans d’expérience à aider les personnes à obtenir les crédits et les prestations qui leur reviennent. Au début de sa carrière, elle a été spécialiste des médias au comité de gestion du cabinet, province du Manitoba, enseignante en télévision au Red River College et auteure-productrice indépendante. Elle est l’auteure de Gus the Wrong Way Goose, un livre pour enfants qui s’est très bien vendu. Passionnée de jardinage, Coral aime passer du temps avec sa famille, y compris avec ses deux fils adultes.

Ontario (trois postes à pourvoir) : Élus sans concurrent

Allison Chase (Ramer’s Wood Co-op, Markham, Ont.)

Je m’appelle Allison Chase et je suis candidate à un des postes de représentant régional de l’Ontario au Conseil d’administration de la FHCC.

Je suis membre de la Ramer’s Wood Co-op à Markham, en Ontario, depuis 35 ans. Dès le tout début, j’ai joué un rôle actif au sein de ma communauté. J’ai siégé bénévolement à différents comités et j’ai été élue plusieurs fois au conseil d’administration, où j’ai été présidente.

Après avoir pris ma retraite en tant qu’enseignante, j’ai été plus active dans le secteur coopératif au sens large. Je suis devenue membre non résidente du conseil d’administration d’une autre coopérative et j’ai été élue au conseil d’administration de la Co-operative Housing Federation of Toronto (CHFT), où j’ai également occupé le poste de président.

En 2015, j’ai été élue au Conseil de l’Ontario et réélue en 2017 et 2019. Pendant cette période, j’ai été deuxième vice-présidente et présidente. J’ai travaillé au nom des membres, rencontrant des élus et d’autres parties prenantes pour discuter des problèmes auxquels les coopératives sont confrontées. L’expiration des accords d’exploitation, la recherche d’une solution pour corriger la formule de financement de la Loi sur les services de logement (LSL) pour les coopératives de l’Ontario, la maintenance et l’entretien de nos bâtiments vieillissants et la viabilité de nos coopératives ne sont que quelques-uns des éléments sur une longue liste de dossiers.

En tant que défenseure de longue date du logement abordable, j’ai été reconnue pour mon travail en obtenant le Brian Burke Community Builder Award (2017), et j’ai été nommée membre honoraire à vie du conseil d’administration (2019) par la Co-operative Housing Federation of Toronto (CHFT).
Au cours des dernières années, j’ai siégé au comité de gouvernance de la FHCC et j’ai hâte de travailler avec les autres membres du Conseil d’administration restructuré.
J’ai toujours aimé rencontrer les membres des coopératives et échanger avec eux. Pendant les périodes incertaines de la dernière année, j’ai vraiment manqué ce lien personnel. J’espère qu’avec votre soutien, nous serons en mesure de rétablir ce lien dans un proche avenir. Merci de me considérer pour le poste de représentant régional de l’Ontario.

Mary Ann Hannant (CHFT, Toronto, Ont.)

Je m’appelle Mary Ann Hannant et je suis candidate à un des sièges de représentants régionaux de l’Ontario au Conseil d’administration de la FHCC.

Au cours des cinq dernières années, j’ai représenté les fédérations de l’Ontario au Conseil de l’Ontario, dont je suis actuellement vice-présidente. Au cours des deux dernières années, j’ai été membre du Comité mixte de gouvernance chargé de superviser la réorganisation de la structure de gouvernance qui entrera en vigueur lors de notre AGA en juin.

Les travaux de ce comité m’ont permis d’avoir un aperçu de la structure de gouvernance de la FHCC. Le Conseil de l’Ontario et le Conseil d’administration ont travaillé d’arrache-pied pour s’assurer que la nouvelle structure servirait bien nos membres. Je crois que ce nouveau Conseil d’administration, avec une représentation à l’échelle du pays et un niveau minimum de représentation garanti pour l’Ontario, y parvient.

Je travaille à la Co-operative Housing Federation of Toronto depuis 33 ans. J’ai été embauchée comme réceptionniste en 1988 et je suis actuellement conseillère auprès des coopératives et responsable du programme de formation de la CHFT.

J’aime mon travail ! Je crois fermement en la capacité des membres qui vivent dans nos coopératives d’habitation de travailler ensemble pour fournir des logements sûrs et abordables et de bâtir des communautés durables partout au pays.

L’année qui vient de s’écouler a été très difficile pour nos coopératives et les membres qui y vivent. J’ai été fière de constater la résilience de notre secteur. De la FHCC qui agit rapidement pour produire une AGA virtuelle bien organisée, aux fédérations régionales offrant des ateliers virtuels avec une participation record, en passant par les coopératives qui tiennent des assemblées de membres virtuelles, tout cela a été très inspirant.

Pour ce qui est de la pandémie, il semble que le pire soit derrière nous. Des vaccins sont administrés partout au pays. J’ai hâte que nous puissions nous réunir en personne à Halifax en 2022. D’ici là, portez-vous bien et restez en sécurité.

Merci pour votre soutien.

David McFarlane (Bain Apartments Co-op, Toronto, Ont.)

Informations sur le candidat à venir.

Québec/Nunavut : Élu sans concurrent

Claude Pépin (CQCH, Quebec, Qc)

Je milite au sein du mouvement coopératif en habitation depuis vingt-cinq (25) ans.  Cette implication, principalement à titre d’administrateur, m’a permis de développer une très bonne connaissance du milieu de l’habitation communautaire et sociale, des programmes de financement des logements sociaux et communautaires ainsi que des besoins de la population en matière d’habitation.

Au cours de mes années professionnelles au sein du gouvernement du Québec, mes principales responsabilités étaient l’élaboration de politiques gouvernementales de nature sociale afin de venir en aide aux personnes vulnérables.  J’ai même représenté le gouvernement du Québec dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés du gouvernement du Canada au cours des treize dernières années.

Pour ce qui est de ma participation des vingt-cinq (25) dernières années au milieu de l’habitation coopérative du Québec, j’ai agi à titre d’administrateur de la Fédération des coopératives d’habitation de Québec-chaudière-Appalaches, dont les onze (11) dernières années à titre de président de la Fédération.  Et depuis les treize dernières années, je siège au conseil d’administration de la CQCH qui regroupe les fédérations des coopératives d’habitation de l’ensemble du Québec.

La Fédération est chef de file et porte-parole du mouvement coopératif en habitation. Elle regroupe, représente, accompagne et appuie le développement de toute forme d’habitation coopérative dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.  La CQCH quant à elle est le leader, le promoteur et le porte-parole national du Mouvement québécois des coopératives d’habitation tant sur la scène publique qu’auprès de ses nombreux partenaires.

Cette implication au sein du mouvement coopératif en habitation m’a également amené à siéger à titre de président d’un groupe de ressources techniques (GRT), SOSACO dont la mission est d’accompagner les individus, les organismes et les coopératives existantes intéressées à former des coopératives et à appliquer la formule coopérative. Elle offre une expertise aux groupes promoteurs de projets d’habitation coopérative, d’OBNL en habitation et d’immobilier communautaire. Ancré dans la communauté, le GRT SOSACO est partie prenante des actions qui visent à l’amélioration de la qualité de vie en agissant sur les conditions d’habitat.

Nouvelle-Écosse/Terre-Neuve-et-Labrador : Élu sans concurrent

Don Goss (High Hopes Co-op, Halifax, N. É. )


Je m’appelle Don Goss et j’aimerais profiter de cette occasion pour me présenter.

À titre de représentant régional pour la Nouvelle-Écosse/Terre-Neuve-et-Labrador, mon rôle est de défendre les intérêts de votre coopérative, de mettre à jour et de partager des informations pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre adhésion et de ramener les préoccupations et les idées de votre coopérative à la FHCC.

Sachez que je ferai tout ce que je peux pour m’assurer que les coopératives de la Nouvelle-Écosse/Terre-Neuve-et-Labrador continuent d’avoir une voix forte et passionnée au Conseil d’administration de votre fédération nationale.

Ce fut un privilège de siéger au Conseil d’administration de la FHCC au cours de la dernière année pour représenter la Nouvelle-Écosse.

En tant que membre de la FHCC, votre coopérative a son mot à dire dans la direction du mouvement canadien de l’habitation coopérative et elle a accès à des ressources en ligne, à des modèles de règlements administratifs et à des ateliers.

La FHCC offre également de nombreux autres services, dont le réseautage avec les coopératives d’habitation de votre province et partout au Canada, la formation et le soutien sur les questions liées à la gouvernance, ainsi que la défense des intérêts auprès du gouvernement sur des questions importantes pour votre coopérative.

En 2020, nous avons fait de notre mieux pour atténuer l’impact de la COVID-19 sur les coopératives d’habitation et les membres des coopératives. C’était un défi de taille, mais la bonne nouvelle est que la plupart des coopératives ont été très résilientes et ont extrêmement bien fonctionné et soutenu leurs communautés.

En tant que dirigeant syndical, militant communautaire et défenseur des personnes LGBTQ depuis plus de 30 ans, je comprends la complexité quotidienne et l’intersectionnalité de nos vies, et je veux être le meilleur défenseur possible pour ma région.

En siégeant au Conseil d’administration de la FHCC, je veux être un défenseur non seulement au nom des membres de la Nouvelle-Écosse/Terre-Neuve-et-Labrador, mais aussi au nom de tous les membres de la FHCC.

Mes antécédents et mes expériences de vie démontrent que je reconnais le besoin de logements de qualité et abordables dans nos collectivités. Nous pouvons atteindre cet objectif en travaillant ensemble.

J’espère que vous m’appuierez pour être votre voix au Conseil d’administration de la FHCC en tant que votre représentant. Ce serait un honneur pour moi de vous servir au sein de notre Conseil d’administration national.

S’il y a un sujet que vous aimeriez aborder avec moi en tant que représentant de votre Conseil d’administration, vous pouvez communiquer directement avec moi à dgoss@fhcc.coop.

Nouveau-Brunswick/Île-du-Prince-Édouard : Élue sans concurrent

Tanya Von Idler (Islandview Co-op, Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard)

Je m’appelle Tanya VonIdler. Je suis fière d’être une résidente de la plus petite province, mais à mon avis une des plus belles. Je suis née dans une petite ville de la Nouvelle-Écosse, appelée Antigonish.

J’ai grandi en Nouvelle-Écosse. Lorsque j’étais en 8e année, ma mère s’est remariée et mon frère aîné et moi-même avons déménagé à Cardigan, Î.-P.-É, avec notre famille. Avec ma fille aînée après mes études secondaires et ma première fois au collège en « Comptabilité des petites entreprises », j’ai obtenu mon diplôme et j’ai déménagé à St John, NB, où j’ai vécu pendant quelques années pour un emploi. J’ai déménagé pour occuper un autre emploi à Gibsons, en Colombie-Britannique. J’ai travaillé et vécu ici pendant trois ans après ce déménagement pour la possibilité de renouer avec mon père biologique. M Lorsque mon mandat a pris fin, j’ai donc décidé de retourner aux études et de devenir préposée aux bénéficiaires (PAB). J’ai ensuite déménagé à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Je me suis ensuite mariée et j’ai eu ma deuxième fille. J’ai vécu à l’Î.-P.-É. de façon intermittente pendant plus de 30 ans. Je suis ensuite retournée aux études et, en 2000, j’ai obtenu mon diplôme de « spécialiste en applications informatiques ».

J’ai eu des difficultés pendant plusieurs années en tant que parent monoparental. J’ai certainement beaucoup appris avec mon parcours scolaire et mes luttes pour trouver un emploi rémunéré et faire face à des problèmes de logement. J’ai essayé pendant des années de trouver un logement abordable et sûr pour moi et ma famille et l’occasion s’est présentée de déménager dans une coopérative d’habitation il y a environ huit ans. Ma vie a tellement changé dans ma communauté coopérative que je ne peux pas l’exprimer. J’ai participé à de nombreux cours de formation offerts par la FHCC, j’ai voyagé et j’ai pu représenter ma coopérative (Island View) au cours des huit dernières années. J’ai été membre actif du conseil. Je suis membre du conseil d’administration de l’Island View Co-op depuis que j’ai emménagé. J’ai aussi été trésorière de notre coopérative au cours des 7,5 dernières années et je suis maintenant vice-président de notre coopérative.

J’ai vraiment hâte de représenter le N.-B. et l’Î.-P.-É. au Conseil d’administration de la FHCC. J’espère qu’avec mon regard neuf et mes compétences et mes connaissances personnelles, mon expérience professionnelle et ma formation, je pourrai faire part de nos préoccupations sous un jour positif et être une excellente ressource pour nos régions. Je profite de cette occasion pour rassurer nos membres que « je vous soutiens » ! N’hésitez pas à communiquer avec moi !

Communauté autochtone : Élue sans concurrent

Tina Stevens (Native Inter-Tribal Co-op, London, Ont.)

Tina a grandi pendant un certain nombre d’années dans la Native Inter-Tribal Housing Co-op à London, en Ontario, lorsqu’elle était adolescente. Le fait d’avoir grandi dans une coopérative d’habitation et d’y revenir en 1994 à l’âge adulte lui a donné de meilleures occasions de tisser des liens avec d’autres membres de la communauté autochtone. Sa participation dans les domaines de la gouvernance, de la défense des intérêts et de l’éducation l’a aidée à renforcer ses capacités à bâtir des ponts avec les autres pour mieux répondre aux besoins de la crise actuelle du logement et de l’itinérance.

Au cours des dernières années, Tina a été présidente de la Fédération de l’habitation coopérative du Canada. Le fait d’occuper le poste de représentante de la communauté autochtone lui a fourni un certain nombre d’occasions et de défis pour faire face aux problèmes des Autochtones, y compris les mauvaises conditions de logement, la fin des accords d’exploitation, la diversité et l’inclusion, et à aborder ouvertement les questions de racisme et de discrimination. En collaboration avec le personnel de la FHCC, la Boîte à outils de la réconciliation a été créée et Tina a soutenu toutes les formes d’éducation pour les Autochtones, ainsi que d’autres initiatives clés organisées par la CHF BC dans le cadre de leur premier webinaire intitulé « Lutte contre le racisme envers les Autochtones : par où commencer ».

Tina croit fermement que la FHCC continue d’être un solide chef de file en tant que solution pour fournir des logements abordables. Depuis plus de 50 ans, la FHCC démontre son engagement en étant une des plus grandes communautés de logement diversifiées au pays.

Les liens étroits dans nos villes et nos municipalités ont favorisé une voie solide pour partager les réussites et les préoccupations de nos membres du secteur du logement et ont attiré l’attention de tous les paliers de gouvernement, comme l’ont démontré le dernier discours du Trône et les groupes locaux du réseau de rétablissement de la COVID-19 dans de nombreuses municipalités.

Maintenant, je pense qu’il est tout à fait approprié de déclarer sans équivoque que la FHCC doit inclure toutes les voix fortes de membres issus des Premières Nations, des Métis et des Inuits. Nous avons connu une forte période de colonialisme et d’oppression sous toutes ses formes à partir de nos expériences avec les pensionnats indiens et la rafle des années 1960. Les femmes autochtones ont particulièrement besoin de logements sûrs et abordables si nous voulons donner suite aux recommandations découlant des enquêtes sur les femmes autochtones disparues et assassinées et de la Commission de vérité et réconciliation. Nous devons continuer à bâtir des ponts avec nos communautés autochtones et offrir plus d’inclusion aux plus vulnérables de nos communautés.

Surement, j’ai parcouru un long chemin en tant que première représentante des communautés autochtones au conseil d’administration de la FHCC dans les années 1990. Mon poste de représentante autochtone a été une grande expérience d’humilité et faire partie du Cercle avec tous les autres administrateurs et le personnel de la FHCC pendant cette pandémie a démontré une persévérance et une résilience solides en cette période de constante évolution. Nous devons continuer à être FORTS et à nous SOUTENIR les uns les autres.

Pour le moment, je vous demande de continuer à me soutenir, puisque je serais honorée d’être élue pour un autre mandat au conseil d’administration de la FHCC.

Miigwetch (merci)

Membres extraordinaires (Conseil d’administration, mandats de trois ans)

Six postes de membres extraordinaires, élus à l’AGA virtuelle

Visitez le site de l’assemblée annuelle virtuelle 2021 pour voir les candidats pour les postes des membres extraordinaires.

Comité des finances et de la vérification

Un poste pour un mandat de deux ans, élu à l’AGA virtuelle

Marcelo Avelar Cohen (Athletes Village Co-op, Vancouver, BC)

Marcelo est un Canadien d’origine brésilienne qui défend le logement communautaire et les milieux de travail démocratiques au Canada avec des intérêts spécifiques dans le cadre d’une solution systémique.

Il croit en un avenir dans lequel tout le monde aura la sécurité financière et où le logement serait la première pièce de ce casse-tête. Il est animé par une passion pour les gens de la classe ouvrière plutôt que par les intérêts des entreprises et il milite en faveur de la justice sociale et économique.

Dans sa vie professionnelle, il est un photographe de mariage primé au cours de la dernière décennie. Auparavant, il a été propriétaire d’une des plus grandes agences de voyages d’affaires du Brésil pendant 12 ans. Après ses études secondaires, il a étudié le commerce et le marketing.

Les activités de bénévolat de Marcelo comprennent la participation au conseil d’administration de la coopérative d’habitation First Avenue Athletes Village, où il vit et dont il est le président. Il siège actuellement au conseil d’administration de l’East End Food Co-op, où il est également membre du comité des finances, poste qu’il occupe à la CHF BC.

Très intuitif et ayant des capacités empathiques, Marcelo voit le monde avec une vision large, à la recherche de solutions de rechange structurelles au capitalisme. Il souhaite trouver de nouvelles formes de propriété économique et valoriser le secteur coopératif.

En plus de ces expériences en tant que leader collaboratif, il est un amoureux de la nature, bilingue, fier mari et père.